Comment constituer une société à Hong Kong ? - Damalion - Independent consulting firm.
Sélectionner une page

De nombreux investisseurs étrangers décident de créer une société à Hong Kong pour diverses raisons. Tout d’abord, l’emplacement stratégique de Hong Kong en a fait une destination populaire pour l’élite et les marchés émergents. Il s’agit d’un important centre d’affaires, car il ouvre la voie aux entrepreneurs et aux investisseurs pour optimiser leur potentiel.

L’économie libre qui prévaut à Hong Kong offre aux investisseurs un large éventail d’avantages. Sa politique de libre-échange, ses investissements onshore et offshore sans restriction, la libre circulation des capitaux, l’absence de droits de douane sur les importations et les exportations et l’absence de contrôle des changes en font une juridiction attrayante pour les investisseurs du monde entier.

Constituer une société à Hong Kong

Hong Kong s’enorgueillit de son processus de création de sociétés sans tracas. En ce qui concerne la facilité de faire des affaires, elle occupe la troisième place après Singapour. Pour les structures de société standard, on peut créer une société à Hong Kong en 24 heures. Enfin, le régime fiscal de Hong Kong est extrêmement attrayant pour les investisseurs étrangers. En règle générale, seuls les revenus générés à l’intérieur et à partir du pays seront imposables. Comme Hong Kong bénéficie du régime d’imposition des bénéfices à deux niveaux, les premiers 2 millions de dollars hongkongais de bénéfices pour les sociétés et les entreprises non constituées en société seront imposés à 50 % de leur taux d’imposition actuel.

Alors qu’il est facile de créer une entreprise à capitaux entièrement étrangers (WFOE) en Chine, Hong Kong offre aux investisseurs internationaux la possibilité d’utiliser une société à responsabilité limitée de Hong Kong pour une entreprise à capitaux entièrement étrangers (WFOE) en Chine, et donc obtenir des avantages de l’état de droit existant à Hong Kong, du réseau bancaire étendu et du filet de sécurité pour la société mère.

Dans l’ensemble, le système en vigueur à Hong Kong permet aux investisseurs internationaux de réduire les coûts opérationnels tout en maximisant les profits.

Création d’une société à Hong Kong pour les investisseurs internationaux

Si vous êtes un étranger qui cherche à créer une entreprise à Hong Kong, il est impératif d’acquérir une compréhension de base du processus de création d’une société :

  • Choisir le type de structure de l’entreprise

Il est crucial pour les investisseurs étrangers de décider du type de structure de société de Hong Kong qui convient le mieux à leur objectif. Il est essentiel de prendre une décision éclairée, car le choix de la structure de votre société à Hong Kong aura un impact considérable sur vos avantages, vos responsabilités et vos tâches administratives, conformément aux dispositions en vigueur à Hong Kong.

Vous trouverez ci-dessous les types de structures de sociétés les plus courants pour les investisseurs étrangers, la société privée à responsabilité limitée étant le choix le plus populaire.

Société à responsabilité limitée (SARL)

Les membres d’une SARL ne seront pas responsables des dettes et du passif de la société. Les SARL de Hong Kong sont classées en trois catégories, à savoir Private Limited by Shares, Public Limited by Shares et Company Limited by Guarantee.

Entreprise individuelle

La structure d’entreprise la plus simple pour les investisseurs étrangers. Une entreprise individuelle n’a qu’un seul propriétaire dans la société. Le propriétaire unique sera l’unique bénéficiaire, ce qui le rendra seul responsable des dettes et du passif de l’entreprise.

Partenariat

Une société formée par au moins deux membres par un accord mutuel, elle est considérée comme une structure de société de partenariat à Hong Kong. Les deux types de partenariats de Hong Kong sont le partenariat général et le partenariat limité.

Options d’enregistrement à Hong Kong

Les entrepreneurs internationaux qui souhaitent développer leurs activités à Hong Kong peuvent choisir de s’inscrire dans l’une des structures suivantes :

Branche

Une succursale fonctionnera comme une extension de la société mère. Elle est considérée comme une entité juridique mais pas comme une entité distincte. La société mère opérant à l’étranger assumera l’entière responsabilité de toute dette ou responsabilité encourue par la succursale à Hong Kong.

Société représentative

Le but de la création d’une société représentative est de permettre aux investisseurs de tester les eaux avant la pénétration réelle. Un bureau de représentation à Hong Kong ne possède aucun statut juridique ; il n’est donc pas autorisé à s’engager dans des initiatives à but lucratif à Hong Kong.

  • Choisir un nom de société

La dénomination d’une société de Hong Kong doit répondre à des critères prédéterminés, conformément à la législation de Hong Kong. Le nom d’une société à Hong Kong doit être identique, mais non similaire, à celui d’une société existante déjà enregistrée dans l’index des noms de société du registre des sociétés.

En outre, le nom de la société doit obtenir un taux d’approbation élevé et ne doit pas contenir de termes ou d’expressions restreints tels que prescrits dans l’ordonnance sur les sociétés (Cap 622A).

  • Déterminer la structure de l’entreprise

Les investisseurs étrangers doivent ensuite décider de la structure de leur société à Hong Kong. Une société créée à Hong Kong par des investisseurs internationaux doit remplir plusieurs conditions pour être autorisée à opérer dans le pays :

  • Une personne physique pour agir en tant que directeur
  • Une personne physique ou morale pour agir en tant que membre
  • Une société de Hong Kong doit obligatoirement avoir un secrétaire, qui peut être un résident local de Hong Kong ou un secrétaire de société.
  • Doit avoir une adresse enregistrée pour l’enregistrement de la société
  • La société doit avoir un capital social émis

Dépôt des documents de constitution en société

La soumission de la demande comprenant tous les documents requis sera la dernière étape de la procédure de constitution en société à Hong Kong. En outre, les initiateurs de l’entreprise doivent soumettre des copies des spécificités de l’entreprise, y compris les informations d’identification et autres documents relatifs à l’entreprise. Avant la soumission, il est crucial de s’assurer que les investisseurs ont fourni toutes les informations pertinentes pour l’approbation du nom de la société auprès du registre des sociétés.

Autres exigences en matière de constitution de sociétés à Hong Kong

Une fois que vous avez enregistré avec succès votre société à Hong Kong, il y a d’autres activités que les étrangers doivent accomplir pour réussir à faire des affaires dans le pays.

Étant donné que Hong Kong autorise des exonérations fiscales offshore pour tous les revenus réalisés en dehors de sa juridiction, une société doit faire une demande d’exonération offshore conformément aux dispositions du gouvernement de Hong Kong. Le statut offshore d’une société de Hong Kong se présente sous la forme d’une lettre d’exonération fiscale délivrée par le Hong Kong Inland Revenue Department.

Ouverture d’un compte d’entreprise

Bien que les entreprises à capitaux étrangers soient autorisées à choisir des banques offshore pour ouvrir leur compte commercial, l’idéal est d’ouvrir un compte bancaire à Hong Kong.

Processus d’enregistrement d’une marque

Bien que les entreprises ne soient pas tenues de procéder à l’enregistrement d’une marque à Hong Kong, cela est fortement recommandé par les experts. Une marque déposée protège votre marque et donne à votre entreprise des droits exclusifs pour l’utiliser à des fins commerciales.

Licence et permis d’exploitation

Toute activité commerciale à Hong Kong est soumise à l’obtention d’une licence ou d’un permis délivré par une agence gouvernementale spécifique. Toutes les entreprises de Hong Kong, même celles construites par des investisseurs étrangers, doivent satisfaire aux exigences existantes en matière de licences et de permis.

Exigences annuelles de conformité à Hong Kong

Les investisseurs étrangers qui possèdent des sociétés de Hong Kong sont censés se conformer à des exigences annuelles, notamment :

  • Renouvellement du secrétaire de la société, du siège social et de l’enregistrement de l’entreprise
  • Elle doit tenir une assemblée générale annuelle
  • Soumettre la déclaration annuelle et la déclaration d’impôt sur les bénéfices
  • Présentation et dépôt de la déclaration de l’employeur
  • Rapports d’audit financier
  • Documentation des dossiers internes

Enregistrement du contrôleur

L’enregistrement des contrôleurs significatifs est une obligation depuis le 1er mars 20178 pour toutes les sociétés constituées, autres que les entités dont les actions sont cotées en bourse. Les entreprises concernées doivent identifier les contrôleurs importants de leurs entreprises respectives afin de tenir le registre comme le demandent les autorités de Hong Kong.

Documentation sur les prix de transfert

Les investisseurs étrangers doivent respecter les dispositions relatives à la conformité des prix de transfert si leur entreprise effectue des transactions avec des entités liées. Les revenus obtenus en dehors de la juridiction de Hong Kong seront soumis à ce régime.

Pour faire des affaires à Hong Kong, les investisseurs étrangers doivent franchir toutes les étapes nécessaires à la réussite de leurs activités à Hong Kong. Pour garantir le bon déroulement de votre processus de constitution en société, Damalion vous propose ses services de conseil à chaque étape du processus. Nous veillerons à ce que vous vous conformiez à toutes les exigences et considérations après la constitution en société. Nous serons votre partenaire de confiance pour la création et la gestion de votre entreprise à Hong Kong. Outre nos services d’experts en constitution de sociétés à Hong Kong, Damalion propose également ses services de constitution de sociétés dans d’autres pays. Si vous souhaitez obtenir plus de détails sur le processus de création d’une société à Hong Kong, contactez dès aujourd’hui nos experts Damalion.

Ces informations ne sont pas destinées à remplacer un conseil fiscal ou juridique individualisé. Nous vous suggérons de discuter de votre situation spécifique avec un conseiller fiscal ou juridique qualifié.